Interview : CLAUDE HELLER

/

Racontez-nous votre carrière en quelques mots (les postes significatifs)

J’ai consacré 42 ans de ma carrière chez Air Liquide, principalement dans des rôles de développement à l’échelle internationale, couvrant des domaines techniques, marketing et commerciaux. Mon parcours a débuté en R&D pour la métallurgie, évoluant ensuite vers des fonctions de soutien à la vente, notamment la promotion de solutions d’utilisation de l’oxygène dans diverses industries. 

Après des postes opérationnels en Pologne et en France, dont la négociation des premiers grands contrats de fourniture d’hydrogène pour le raffinage, j’ai dirigé la création de la filiale Air Liquide Russie (2004-2008), puis ai contribué au développement de l’entreprise en Chine et en Europe (2008-2012) dans le secteur de l’énergie (CCS et hydrogène). Plus tard, je suis retourné à la direction R&D, occupant des postes de directeur de programmes (interface entre le business et la R&D) pour les marchés de l’énergie (CCS, hydrogène et biométhane), des technologies avancées et de la santé. 

Ma passion pour l’économie de l’hydrogène est telle que j’exerce depuis 2020 en tant que consultant dans le domaine de l’économie de l’hydrogène et ai rejoint ARCLÈS en mars 2023.

Quelles sont vos expertises au sein d’ARCLÈS ?

Je suis en charge des secteurs des industries lourdes et  des écosystèmes multi-énergies, avec une expertise 360° de l’hydrogène et de ses dérivés (R&D/technologie, marketing/commercial, stratégie) et une expertise de la décarbonation.

Quels sont ou ont été vos principaux défis professionnels ?

Je suis un homme de développement, assez impatient, et mon principal défi a été de faire avancer des projets nouveaux dans un groupe très ouvert à l’innovation et en même temps prudent, ces deux valeurs étant à l’origine de son succès depuis plus d’un siècle.

Quelle est votre philosophie dans la vie, dans le travail ?

Dans tous les postes que j’ai occupés, et dans des activités au sein d’associations, j’ai toujours attaché beaucoup d’importance au développement personnel de mes collaborateurs. Une de mes plus grandes satisfactions a été de recevoir des témoignages de cette attention, quelquefois de nombreuses années plus tard.

Si vous deviez choisir un mentor, qui choisiriez-vous et pourquoi ?

Question difficile. Je pense par exemple à Frédéric Lenoir qui m’a fait découvrir de grandes philosophies de vie et de grands philosophes.

Quelles sont vos passions et hobbies dans la vie ?

Depuis toujours, je suis passionné par la philosophie, dans une recherche de spiritualité et de compréhension de la place de cette dernière dans l’anthropologie.

fr_FRFrench