Méthodes & Outils

Les consultants d’ARCLÈS possèdent d’importants savoir-faire exploités dans un cadre méthodologique cohérent et avec l’aide d’outils éprouvés.

Méthodes

L’équipe ARCLÈS est composée de consultants qui conduisent régulièrement des missions en puisant dans leur forte expérience et les méthodes apprises.

La capitalisation de ces expériences permet le regroupement d’expériences clients sous la forme d’approches plus globales et la création de méthodes génériques :

  • Valeur+ : méthode de mobilisation de l’ensemble du personnel autour d’un projet d’entreprise ambitieux permettant d’obtenir des gains de performances et de valeurs insoupçonnés
  • Parca : méthode d’analyse des risques et de continuité des activités permettant l’identification des risques internes et externes à l’entreprise, de toutes natures, technologiques et humains notamment, qu’ils soient à caractère fortuit ou volontaire
  • Pep / Pepsi : méthode d’analyse globale de la contribution des projets au développement d’une entreprise et de leur priorisation grâce au classement consensuel de ces projets tenant compte à la fois de leur valeur ajouté, de leur coût et des contraintes éventuelles).

Des résultats et gains tangibles obtenus par nos clients dans de nombreux secteurs d’activités.

Boite à outils

Nos méthodes font appel à la boite à outils ARCLÈS dénommée CAÏD : Constat, Analyse, Implication et Décision.

Constater : faire un état des lieux

On dispose de modèles sous forme de :

  • Feuilles de relevés pour décrire les postes de travail,
  • Diagrammes pour rechercher les causes de dysfonctionnement
  • Grilles d’entretiens pour mener des enquêtes,
  • Ordinogrammes pour modéliser les opérations
  • Graphiques pour décrire les processus et procédures.

Analyser : apprécier la situationoutils-img

Il s’agit d’outils assez largement utilisés comme :

  • Le SWOT (points forts et points faibles, opportunités et menaces)
  • L’approche AMDEC (analyse des modes de défaillance, effets et criticité)
  • L’analyse de la valeur qui met en regard apport et coût de chaque composant
  • La grille d’anticipation des comportements.

Impliquer : motiver les acteurs

L’objectif est de favoriser l’appropriation de la démarche suivie et des propositions de solutions qui en résultent, pour que les acteurs se sentent motivés et pleinement responsables de la mise en œuvre de ces solutions.

Là encore on utilise des outils éprouvés tels que :

  • Métaplanning pour dégager les thèmes faisant l’objet d’un consensus
  • Brainstorming pour rechercher des idées originales de solutions
  • Problem solving / team building, pour dégager les solutions exploitables et créer un esprit d’équipe autour d’un consensus

Décider : faciliter le processus décisionnel

Pour rendre « objectif » le processus de décision et ne rien oublier, on utilise :

  • La grille d’analyse multicritères qui prend en compte tous les aspects, qu’ils soient quantitatifs ou qualitatifs, voire politiques
  • Le QQOQC (Quoi, Qui, Où, Quand, Comment) pour ne rien oublier
  • Le RACI (Responsable, Acteur, Consulté, Informé) dont l’utilisation permet de clarifier le processus de décision

ARCLÈS accorde une mention spéciale à ce dernier outil car il évite bien des difficultés lors des décisions et bien des incompréhensions lors de la mise en œuvre.